Simultanément, Mars fait son entrée en Lion : imaginez une scène de théâtre avec un décor plein de portes. A peine l’empereur est-il sorti, que son plus vaillant guerrier fait son entrée ! Va-t-il vouloir usurper le trône, faire un coup d’Etat ? ou vient-il se recharger en énergie et en sagesse pour rallumer son feu intérieur et poursuivre sa mission de guerrier de lumière? C’est à nous d’écrire le scénario, de faire la mise en scène et d’être l’acteur principal !

Peut-être aurez-vous observé que Vénus est de plus en plus bas dans le ciel, pour disparaître complètement demain 11 août lorsqu’elle entame sa descente dans le monde des ténèbres. Symboliquement, pendant une dizaine de jours, elle va vivre une période de purification. Nos zones d’ombres vont être mises à nu, des mémoires émergeront qui exigeront toute notre attention. Nos valeurs, notre capacité d’aimer avec générosité et sans condition – et de recevoir le même amour des autres, le besoin de plaire – donc notre vulnérabilité au regard extérieur, la peur d’être rejetés, notre capacité de voir la beauté partout, même dans les espaces-temps de désolation et d’abattement – tout cela et encore plus va être testé jusqu’à ce que notre cœur puisse guérir, s’ouvrir et rayonner compassion et amour. Sacré programme !

Pendant son séjour chez Hadès ou Ereshkigal (voir le mythe grec de Perséphone, ou celui de Inanna, sumérien), Vénus vit une mort symbolique pour renaître après avoir confronté ses vieux démons intérieurs. Elle est rétrograde pendant 44 jours, depuis le 25 juillet jusqu’au 6 septembre, le 15 août étant le jour central du processus, au lendemain de la Nouvelle Lune. Ce même jour, on célèbre l’ « Assomption de la Vierge Marie ». Le degré symbolique concerné vous fera sourire : ‘défier la gravité’ ! Cela signifie se préparer à changer de peau, à se mettre à nu, à prendre des risques… émotionnels, professionnels, dans tous les domaines. Ce saut dans le vide marque le moment de planter les graines d’un nouveau cycle de Vénus, libéré des charges émotionnelles personnelles pour s’ouvrir sur un véritable partage collectif et communautaire.

Dès le 19 août, Vénus étoile du matin nous gratifie d’une nouvelle force tranquille et sereine, à l’image de la déesse égyptienne Sekhmet qui représente la face féminine du Soleil. A nous d’éveiller la lionne impériale en nous, celle qui guérit et transforme, celle dont le feu sacré avale et détruit tout ce qui nous freine, nous dévie, nous alourdit. Généreuse, porteuse de paix, elle nous aide à nous aligner sur notre essence sans vaciller, elle nous protège et nous accompagne sur notre chemin vers l’unité. Difficile de trouver une meilleure alliée !

A partir de la dernière semaine d’août les tensions devraient se relâcher quelque peu…. à moins que nous ne nous soyons simplement habitués à cette nouvelle vague d’énergie. Rendez-vous à la Pleine Lune du 29 août pour faire le point !