Ce cycle lunaire a débuté avec la Nouvelle Lune de mi-juillet, éclairée par les étoiles fixes des jumeaux Castor et Pollux. Chacun avec ses fonctions bien précises concernant la gestion des relations humaines, des affaires au quotidien et du lien avec le sacré, ensemble ils assurent une coopération réciproque, une collaboration généreuse visant l’amélioration de la condition humaine et de son évolution. Pendant ce cycle, plusieurs planètes sont rétrogrades et nous invitent à nous tourner vers l’intérieur, à nous connecter à notre cœur, à retrouver nos valeurs de base. C’est aussi une période où le canal invisible qui nous relie au cœur de l’Univers est particulièrement accessible, ce qui nous facilite la tâche lorsque nous souhaitons changer notre vision du monde, ouvrir notre conscience et vivre en mode ‘grand angle’. Une opportunité nous est offerte de ralentir le pas pour faire un arrêt sur image et changer d’objectif. Lorsque le zoom focalise sur notre lumière intérieure, une expansion de conscience s’ensuit automatiquement, ce qui signifie que rien ne sera comme avant !

La Pleine Lune du 31 juillet nous rappelle que nous ne sommes pas sur cette terre pour être des esclaves éternels du système. Nous avons le pouvoir de choisir, d’exercer notre libre arbitre et de nous détacher de ce qui ne nous convient plus. Nous pouvons décider de créer notre réalité en harmonie avec la force de Vie, de faire un saut quantique pour courageusement sortir des cadres et des sentiers battus. Le défi est grand, l’opportunité encore bien davantage ! Aujourd’hui, l’Univers ne nous donne plus une aimable suggestion, mais exige plutôt une réponse à quelques questions : où sommes-nous devenus incohérents ? que remettons-nous sans cesse au lendemain ? qu’attendons-nous pour réaliser nos rêves, pour être des pionniers passionnés d’un monde nouveau ? A nous de choisir : rester dans le connu, le confort, ou faire un saut dans l’océan de possibilités qui s’ouvrent à nous. Les aventuriers seront ravis, un peu impatients peut-être, mais reconnaissants (après-coup !) du ralentissement qui leur évitera précipitation et action intempestive.

Cette période est aussi propice à retrouver une famille d’âme, à formater des projets collectifs, à voir grand ! N’hésitez pas à saisir la chance lorsqu’elle passe dans votre rue, même si c’est en courant ;-) – attrapez-la ! Court-circuitez la peur, le doute, le critique intérieur : sautez, sautez quantique ! Observez ce qui se passe autour de vous, dans votre vie personnelle et dans le monde, au premier degré et sur un plan symbolique. N’est-ce pas intéressant qu’en cette période de Pleine Lune sur l’axe Lion-Verseau, les commentaires sur l’assassinat du lion Cecil du Zimbabwe par un dentiste-chasseur minable remplissent le net (une technologie Verseau) ? Au même moment, j’apprends qu’au Maroc 200 maisons fonctionneront à l’énergie libre = sans carburant ! En Allemagne et au Canada, les prototypes de production d’énergie libre à grande échelle sont prêts, ce n’est plus de la science-fiction : nous entrons véritablement dans un nouvel âge.

Que ce soit sur un plan personnel ou collectif, le temps du grand changement est arrivé : nous n’avons aucun monde à sauver ni à changer, mais ‘seulement’ à être prêts pour accueillir le changement qui est en marche, même si cela signifie revoir radicalement nos habitudes, dans tous les domaines. Ce n'est que dans l'espace personnel qu'il est utile d'opérer des changements afin de simplement 'être', plutôt que de faire à en perdre haleine. Le premier pas sera d’être cohérents avec nous-mêmes à 100%, de respecter nos propres valeurs de base, et de renoncer à une attitude ‘peace and love’ idéaliste devenue mièvre et peu efficace pour entrer dans une nouvelle danse avec détermination, clarté, courage et impeccabilité. Respectez les limites des autres pour que les vôtres soient respectées, sachez négocier avec douceur et fermeté à la fois, restez fidèles à vous-mêmes, à votre éthique et à votre vision du monde ! Dans la tradition amérindienne, cette lune est appelée la Pleine Lune du Cerf car en juillet les bois commencent à pousser et à être visibles. Ces bois en devenir sont comme de jeunes antennes qui vous relient au Cosmos d’une manière nouvelle, avec une conscience ouverte sur un monde nouveau.

Juste après la Pleine Lune, nous célébrons Lugnasad, l’un des quatre piliers de la roue du temps celtique, qui est dédié au dieu Lug, autrement dit à Jupiter, le ‘petit soleil’. Je vous invite à célébrer cette date importante par une méditation très simple. Fermez les yeux, ouvrez vos mains et accueillez les rayons du Soleil relayés par la Pleine Lune. Portez votre attention sur Jupiter et accueillez son énergie qui vous aidera à devenir le ‘leader’ de votre vie en cette période de transition. A chaque inspiration nourrissez chacune des cellules de votre corps de cette lumière et réveillez votre lumière intérieure. Expirez par la bouche, inspirez par le nez, imaginez les milliards de cellules de votre corps qui s’allument et rayonnent avec de plus en plus d’intensité. Percevez-vous comme un être de lumière dont le corps entier rayonne vers l’extérieur. Votre lumière se connecte maintenant à celle du Soleil et s’étend au-delà du système solaire jusqu’au centre de la galaxie. Respirez et percevez la pulsation régulière du micro au macro de la lumière qui illumine un monde de paix. Votre cœur est en paix, votre âme se réjouit, si vous avez envie de danser, dansez ! si un fou-rire vous gagne, riez ! et n’oubliez pas de remercier la Vie pour cette opportunité fabuleuse de participer à la création d’un monde nouveau !