Le 4 juin, la Lune s’imprègne de l’énergie du Cœur du Lion (l’étoile fixe Regulus), l’une des quinze étoiles magiques des anciens Alchimistes d’Europe et du monde arabe. C’est ainsi un moment propice pour aligner le battement de notre cœur à l’unisson sur celui de Regulus qui nous enseigne la patience et la persévérance, apporte stabilité émotionnelle, aide à accepter le changement et à développer les qualités de cœur comme la compassion, le non-jugement, le pardon. Cette étoile sera une alliée parfaite pour ce mois de juin, afin que nous puissions rayonner notre force intérieure, celle du cœur.

C’est donc une phase d’émergence qui s’ouvre à nous. Aidés par trois planètes entrant en rétrogradation (Mercure, Neptune, Chiron) la transmutation en cours passera par plusieurs étapes : l’ « arrêt sur image », le figement momentané voulu ou subi, le déclic provoqué par la réapparition de personnes ou évènements oubliés seront le point de départ du processus qui nous conduira à recalibrer notre fréquence vibratoire au moment du solstice d’été le 21 juin (à 12h52). Il s’agit d’un parcours qui nous conduira jusque dans les tréfonds de notre être et touchera tous les plans : physique, psychique, spirituel.

Dans ce contexte, il sera certes sage de faire le deuil non seulement de personnes, d’espoirs, de lieux, de projets qui ne sont plus d’actualité dans notre vie…. mais surtout de notre attachement, voire de notre dépendance à ces éléments et aux émotions positives ou négatives qui les accompagnent. Le 13 juin, la pleine Lune nous en révélera la teneur, afin que nous puissions aborder libres et légers cette nouvelle phase de notre évolution. Un vendredi 13 n’est pas un jour de mauvais sort, bien au contraire : vendredi est le jour de Vénus, déesse de l’Amour, et le 13 marque un passage, un renouveau, une renaissance. Le degré symbolique attaché à cette pleine Lune parle du besoin de changer certaines choses afin d’accepter la nouvelle réalité, d’abandonner le passé pour entrer dans un nouvel espace-temps de notre vie.

Pour les personnes qui souhaiteraient pratiquer un rituel à cet effet, c’est le meilleur moment pour le faire, car la pleine Lune sera alignée au Centre Galactique. Elle en recevra et transmettra l’énergie où nous pourrons puiser inspiration, courage et amour pour aborder l’inconnu de cette nouvelle étape de notre chemin de vie. Offrez symboliquement au feu les différents éléments que vous aurez soit écrits sur un papier, soit représentés par quelque chose que vous pouvez brûler (brindille, pive, etc.), après avoir invoqué le Gardien du Feu et l’Esprit des 4 Directions. Parlez à voix haute, libérez-vous et engagez-vous en pleine conscience à accueillir le vide que vous êtes en train de créer. N’oubliez pas de remercier à la fin du rituel.

La veille du Solstice, Mercure sera au moment-clé de sa rétrogradation, parfaitement conjoint au Soleil, en résonance avec la période du 26 au 28 mai. Le 3e passage sur le même degré (28 Gémeaux) aura lieu autour du 11 juillet. Le degré symbolique parle d’innovation, de créativité talentueuse, d’un oiseau-moqueur annonçant le renouveau du printemps. C’est donc le moment d’oser sortir des sentiers battus, de créer un nouveau chant, quelles que soient les circonstances extérieures, en dépassant nos peurs et nos doutes.

Enfin, pour le jour du Solstice, je vous propose une méditation bien appropriée : fermez les yeux, respirez profondément et connectez-vous à votre être profond. Prenez conscience de la Chambre d’Amour – cet espace intérieur où réside votre Essence, votre être profond. Bien installé/e dans la Chambre d’Amour, invitez l’Amour infini qui émane de la Source à vous rejoindre. Votre Essence et l’Amour infini s’unissent, se fondent l’un dans l’autre et ne font plus qu’un. Invitez ensuite les manifestations de votre égo qui créent la séparation (envie, colère, jugement négatif, ressentiment, etc.) à vous rejoindre également dans votre Chambre d’Amour. Et observez, ou plutôt ressentez et percevez leur transmutation…..