Marqué par ce que les astrologues appellent une ‘Grande Croix’, ce mois d’avril s’annonce en effet bien chahutant. La première date importante est le 15 avril : une éclipse lunaire totale visible dans les Amériques diffusera une énergie véhiculant l’urgence, l’impatience, au pire l’hystérie, la folie. Attention aux mots qui jailliront trop vite, avec le risque de créer bien des maux ! Les émotions risquent d’être à vif, accompagnées d’une sensation d’être à l’étroit, de piétiner. Cette éclipse est la première d’une série de quatre éclipses lunaires totales : elles auront lieu le 15 avril et le 8 octobre 2014, le 4 avril et le 28 septembre 2015. Notez ces dates et observez les événements socio-politiques mondiaux, ainsi que le déroulement de votre propre vie.

Dès cette pleine Lune d’avril et jusqu’à la culmination de la ‘Grande Croix’ entre les 20 et 23 avril - en pleine période de Pâques, le révolutionnaire, l’anarchiste et le guerrier donnent le ton, mais aussi l’alchimiste, le forgeron et le leader éclairé. Cette période est un seuil que l’humanité est appelée à franchir personnellement et collectivement, et qui s’annonce intense, aussi cathartique que libératrice. C’est maintenant que les retombées du puissant vent de changement qui s’est levé depuis quelques années commencent à se manifester. Une nouvelle révolution est en marche, l’éveil des consciences devient un phénomène contagieux. L’urgence réside dans le fait qu’il n’y a plus guère de place pour les compromis, ni entre soi et soi, ni avec les autres. Que ce soit dans nos relations, notre vie professionnelle, les choix en général, une parfaite clarté est de rigueur - même dans l’attente, en période de jachère, ainsi qu’un respect total de la Vie, et un engagement conscient vis-à-vis de soi d’abord, de notre entourage ensuite. Pour nous aider, des solutions novatrices sont à portée de main, des inspirations tombant comme l’éclair vont nous traverser, révélant des voies jamais imaginées, apportant dans nos vies des compagnons de route inattendus, parfois anges, parfois humains.

Les chemins se séparent, des cycles se terminent – certains d’entre nous réagiront en victimes immobilisées, d’autres sauront accueillir l’aventure, l’inconnu d’abord inconfortable, devenant ensuite un terrain de jeu où nos rêves peuvent se réaliser. Les temps exigent une totale cohérence intérieure et une confiance sans limites, en nous et en la vie. Qui dit ‘révolution’ dit aussi ‘révélation’ : n’oublions pas qu’il y a dans toute révolution un aspect créateur et innovateur, si l’on veut bien laisser derrière soi ce qui est dépassé, ce qui n’a plus de raison d’être…. même si parfois nous y sommes viscéralement attachés ! Avec une bonne dose de courage, d'humilité et de confiance, quelques pincées d’humour et d’autodérision on y arrive !

L’heure est donc à l’acceptation d’une saine destruction afin que le renouveau puisse jaillir. Profitons du climat de Pâques, porteur d'une promesse de renaissance. Pour y parvenir, faisons tout d’abord un état des lieux de nos rêves les plus chers, de nos désirs les plus profonds. Avec discernement, laissons-nous guider pour faire les bons choix, pour établir des priorités réalistes. N’ayons cependant pas peur du ‘trop grand’ ni du ‘trop fou’ ! La réussite de l’étape qui s’ouvre devant nous sera le fruit de notre impeccabilité, d’une solide cohérence intérieure mise au service des autres, de la nature, de la Vie. Chaque jour, souvenons-nous de remercier, d’exprimer notre gratitude : pour les grandes choses mais aussi pour tout ce que nous considérons comme ‘normal’ – manger à sa faim, dormir dans un lit douillet, avoir un travail…. En vivant le verre à moitié – ou aux 9/10…. – plein, nous construisons des bases solides sur lesquelles nos édifices futurs pourront s’élever gracieusement. Ce que d’aucuns appellent une ‘participation créative’, ou encore un ‘processus de co-création’ est appelé à devenir notre modus vivendi, un nouvel art de vivre basé sur la sagesse acquise dans le passé, reformatée pour l’époque unique, passionnante et fantastique que nous avons choisi de vivre pour cette incarnation.

Le 29 avril nous terminerons le mois avec une éclipse solaire annulaire, marquant un nouveau départ après ces événements cosmiques et terrestres tumultueux !