Astronomiquement parlant, l’éclipse solaire du 10 mai fait partie d’une série Saros
(définition, voir http://www.futura-sciences.com/fr/definition/t/univers-1/d/saros_502/)
qui a débuté en 1472. Lorsque le Soleil, la Lune et la Terre sont en alignement, autrement dit lors d’une éclipse, nous avons accès à des informations et à des énergies extra-ordinaires. Une éclipse solaire marque toujours un virage, un temps de changement et de renouveau. Plusieurs mots-clé caractérisent cette série – en voici quelques uns : ancrage, appartenance, peur, responsabilité, optimisme, reconnaissance, engagement. Sur le plan collectif, les événements qui y sont associés sont loin d’être anodins et vont du meilleur au pire. L’étape qui nous intéresse est marquée par une dynamique de libération – pas forcément facile sur le moment, mais dont les retombées pendant les six prochains mois devraient nous permettre de retrouver légèreté et joie de vivre.

Le moment est imprégné de l’énergie du Taureau : quête de beauté, de simplicité, ressourcement dans la nature, capacité de recevoir l’abondance, d’accueillir le plaisir, valorisation de la dimension physique et matérielle de l’existence. En plus, Mercure, Mars et les Pléiades font partie de la danse : il s’agit d’aligner l’élan intérieur et le but personnel avec le mouvement, le flux cosmique, en pleine conscience si possible, sans nostalgies ni projections… autrement dit pleinement dans l’instant présent. Rappelons que notre Soleil est en relation directe avec Alcyone, l’étoile la plus brillante des Pléiades. Notre système solaire est depuis fin décembre entré entièrement dans son champ de gravité unique en son genre, ce qui nous amène à devenir des mutants et à connaître un éveil personnel et collectif.

Tandis que les valeurs du système occidental tout comme nos certitudes intérieures s’effritent de plus en plus, c’est aussi un temps de reconnaissance pour ce que nous avons construit jusqu’ici : cette reconnaissance est le tremplin d’où nous prendrons notre élan pour réinventer nos vies personnelles et notre réalité collective. C’est le moment de nous mettre en paix, au moins intérieurement, avec les personnes qui nous ont blessés, avec qui nous avons des conflits restés en suspens. Percevez de l’intérieur cet ancien monde qui se couche et acceptez de vous délester de tout ce qui pourrait entacher l’aube qui s’apprête déjà à poindre. L’éclipse solaire du 10 mai est une éclipse annulaire : un anneau de feu sera visible autour de la lune. Cette Lune obscurcissant le Soleil ressemble à un ventre géant, au creuset de l’alchimiste dans lequel s’opèrent les transformations, où le superflu est brûlé afin que le Phoenix puisse renaître de ses cendres. Une méditation le 9 ou le 10 mai sera bienvenue pour percevoir clairement de quoi il retourne.

Plus que jamais, un bon ancrage est important, car cette éclipse risque bien de nous surprendre : révélations, prises de conscience, revirements, pourront nous amener à effectuer des changements de taille ces prochains mois. Plus nous ouvrirons cœur et conscience, plus nous serons au service de la Vie, de nous-mêmes et de notre entourage, mieux nous vivrons ces temps passionnants…. et un peu chaotiques.

En résumé, cette éclipse nous invite à dissoudre les résistances intérieures, à recevoir tous les bienfaits qui se présentent à nous et à accueillir les joies simples et combien nourricières : celles de la générosité du cœur et de la nature, les bienfaits terrestres, le beau, l’amour, l’harmonie - tout ce qui est vénusien. Petit clin d’œil : l’éclipse a lieu à l’Ascension… élançons-nous avec enthousiasme vers l’accomplissement de nos projets, de nos désirs. Que notre envol soit libre, magique et léger et que l’amour éclaire le sentier qui conduit à notre essence, à la source, à la maison !